24/05/2017

Liberté et dignité : Chronique de la grève de la faim des prisonniers palestiniens (10 -24 mai 2017)



La grève de la faim des prisonniers palestiniens se poursuit, et les martyrs parmi les Palestiniens solidaires de cette lutte, tombent, exécutés de sang-froid par les colons et soldats sionistes. Avec la poursuite et l’extension de la lutte des prisonniers, l’intifada reprend de plus belle, non seulement dans les territoires occupés en 67 (Cisjordanie et Gaza), mais également dans ceux occupés en 48, avec un mouvement qui dépasse la solidarité avec les prisonniers pour inclure la lutte pour les droits palestiniens, contre les démolitions de maisons et de villages, contre la judaïsation de la terre et des lieux, contre la sainte alliance entre les monarchies du Golfe et l’entité coloniale, avec la visite du président américain Donald Trump, dans la région. 

16/05/2017

Nous demeurons accrochés au choix de «la libération totale», quels qu’en soient le prix et les sacrifices



"Aujourd’hui, c’est le jour de la grande commémoration, la commémoration de la douloureuse Nakba de la Palestine, en 1948. La commémoration du plus grand crime de pillage armé et d’épuration ethnique dans l’histoire de l’humanité, lorsque la terre de la Palestine fut conquise, et que son peuple authentique et ses ayants-droit furent tués, terrorisés et expulsés"


10/05/2017

Liberté et dignité : chronique de la grève de la faim des prisonniers palestiniens




Depuis le 17 avril 2017, les prisonniers palestiniens détenus dans les prisons sionistes ont entamé une grève de la faim illimitée, pour réclamer l’amélioration des conditions de détention, qui se sont dramatiquement détériorées depuis la dernière lutte collective des prisonniers, en avril 2012. La répression des prisonniers et la suppression de leurs droits humains les plus élémentaires, comme leur dignité et celle de leurs familles lors des visites, leur droit à l’enseignement et à la santé font partie des nombreuses revendications du mouvement des prisonniers. 

07/05/2017

Le document du Hamas coupe la route à une révision globale de la stratégie palestinienne



Ziyad Nakhale, secrétaire général adjoint du Mouvement du Jihad islamique en Palestine répond aux questions de « Falastine al-Yom »

Dans une discussion franche et globale, il a explicité la position de son mouvement à propos du document politique du Hamas et répondu à d’autres questions.

06/04/2017

Intifada al-Quds en Palestine occupée : poursuivrele chemin de la libération avril 2017 n° 18


al-Walaja: le père de Bassil al-A'raj fait le salut militaire à son fils assassiné

« Creusez ma tombe profondément et enterrez-moi debout, pour que je demeure parmi les gens, ne baissez pas vos fronts, mourez debout et non sous les pieds des oppresseurs » (dernier message du martyr Mohammad Khattab, 17 ans, exécuté par les sionistes dans le camp al-Jalazon).

Les opérations de la résistance se sont poursuivies au cours du mois de mars, un peu partout dans les territoires occupés de la Cisjordanie, al-Quds y compris, et ce malgré l’accentuation de la répression des différents appareils sionistes.

03/03/2017

Intifada al-Quds en Palestine : Poursuivre le chemin de la libération N° 17 – mars 2017



les élèves de Sour Baher (al-Quds)

« Notre pays saigne en silence… Le cri des êtres dignes n’est pas entendu par les gens méprisables » (dernier message écrit par le martyr Mohammad Khalife, camp de Jénin, sur sa page « facebook »).

Une « Intifada assiégée, poursuivie et réprimée ». Ainsi l’a récemment décrite le secrétaire général du mouvement du Jihad islamique en Palestine, Ramadan Shallah, non par les sionistes qui, pour leur part, exécutent les Palestiniens et les emprisonnent, mais par les appareils sécuritaires de l’Autorité palestinienne.

25/02/2017

le programme naturel du peuple palestinien est le programme de la résistance




Discours de Ramadan Shallah ,secrétaire général du « Mouvement du Jihad Islamique en Palestine », au congrès de soutien à l’intifada en Palestine » (Téhéran, 21-22 février)


Traduction Cirepal

"Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux,
Prières et saluts sur le messager de Dieu, sa famille et ses compagnons…"

Après les salutations adressées au peuple palestinien, à la nation, et aux peuples du monde, et les remerciements à la république islamique en Iran, direction, gouvernement, parlement et peuple, et à tous les participants au congrès, parlements et dirigeants, qui ont répondu à l’appel « ensemble pour la Palestine » pour affirmer de nouveau que la Palestine ne peut disparaître de la conscience arabe et islamique, quelles que soient les circonstances. Remerciements au dirigeant et guide de la république islamique, sayyid Ali Khamena’i, pour son discours et message de valeur, qui affirme au peuple de Palestine qu’il n’est pas seul dans ce conflit, long et amer.