03/03/2017

Intifada al-Quds en Palestine : Poursuivre le chemin de la libération N° 17 – mars 2017



les élèves de Sour Baher (al-Quds)

« Notre pays saigne en silence… Le cri des êtres dignes n’est pas entendu par les gens méprisables » (dernier message écrit par le martyr Mohammad Khalife, camp de Jénin, sur sa page « facebook »).

Une « Intifada assiégée, poursuivie et réprimée ». Ainsi l’a récemment décrite le secrétaire général du mouvement du Jihad islamique en Palestine, Ramadan Shallah, non par les sionistes qui, pour leur part, exécutent les Palestiniens et les emprisonnent, mais par les appareils sécuritaires de l’Autorité palestinienne.

25/02/2017

le programme naturel du peuple palestinien est le programme de la résistance




Discours de Ramadan Shallah ,secrétaire général du « Mouvement du Jihad Islamique en Palestine », au congrès de soutien à l’intifada en Palestine » (Téhéran, 21-22 février)


Traduction Cirepal

"Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux,
Prières et saluts sur le messager de Dieu, sa famille et ses compagnons…"

Après les salutations adressées au peuple palestinien, à la nation, et aux peuples du monde, et les remerciements à la république islamique en Iran, direction, gouvernement, parlement et peuple, et à tous les participants au congrès, parlements et dirigeants, qui ont répondu à l’appel « ensemble pour la Palestine » pour affirmer de nouveau que la Palestine ne peut disparaître de la conscience arabe et islamique, quelles que soient les circonstances. Remerciements au dirigeant et guide de la république islamique, sayyid Ali Khamena’i, pour son discours et message de valeur, qui affirme au peuple de Palestine qu’il n’est pas seul dans ce conflit, long et amer.

22/01/2017

Intifada al-Quds en Palestine : Poursuivre le chemin de la libération N° 16 – janvier 2017




Hazma
« C’est Ahmad qui s’est opposé aux invasions de l’occupation.. C’est Ahmad qui a déclaré la région de Ramallah interdite à l’occupant… C’est Ahmad qui a protégé cette ville avec son corps » (Les amis du martyr Ahmad Kharroubi, assassiné lors d’affrontements)

18/12/2016

Intifada al-Quds en Palestine : poursuivre le chemin de la libération N°15 décembre 2016



« L’ombre des martyrs sortira des décombres, comme le phénix, et poursuivra l’occupant jusqu’à son évacuation de notre terre. La tentative de l’occupant d’entamer notre détermination est vaine, à cause de la profondeur de notre foi dans notre résistance légitime et le ralliement populaire autour des maisons des martyrs démolies ». (Père du martyr Ahmad Abu Rabb, de la région de Jénine, dont la maison a été démolie)

La grève de la faim menée par les prisonniers, détenus administratifs, contre le principe même de la détention administrative, se poursuit sans relâche depuis plusieurs mois. A peine l’un obtient sa libération, grâce à sa lutte, d’autres prennent le flambeau, plongeant les dirigeants de l’entité sioniste dans l’embarras et la confusion la plus totale. 

06/11/2016

Intifada al-Quds en Palestine : poursuivre le chemin de la libération N°14 novembre 2016


« L’intifada actuelle se poursuivra jusqu’à la fin des crimes de l’occupation envers les lieux saints, et la fin de l’oppression et du blocus… notre peuple arrachera la liberté par les bras des résistants et non autour des tables rondes » (Walid Tarayra, père du martyr Youssef Tarayra, Bani Na’im).

L’opération de la résistance menée par « le lion d’al-Aqsa », le martyr Musbah Abu Sbeih, dans la ville d’al-Quds, au cours du mois d’octobre, a été l’événement marquant qui a ébranlé l’entité sioniste, notamment qu’elle avait pris des mesures draconniennes pour assurer la sécurité de ses colons pendant les fêtes juives. 

21/09/2016

Intifada al-Quds en Palestine : Poursuivre le chemin de la libération N° 13 - Septembre 2016



« Il rêvait de prier dans la mosquée al-Aqsa.Il était parti concrétiser son rêve. Il nous est revenu martyr, après avoir été exécuté par les « Israéliens », de sang-froid » (Abdallah, le frère du martyr jordanien, Sa’id Amrou, exécuté dans al-Quds).
L’Intifada al-Quds est de nouveau au-devant de la scène, en Palestine occupée, selon même les commentateurs et responsables politiques et militaires sionistes. En réalité, elle ne s’était pas arrêtée, mais juste un peu essouflée. « Un combattant entraîne l’autre », dira un officier colonial. 

23/08/2016

Intifada al-Quds en Palestine : poursuivre le chemin de la libération n°12 août 2016





« La légitimité la plus large que peut obtenir un responsable ou officiel (de l’Autorité) consiste à rendre visite aux familles des martyrs et des prisonniers, et à ceux dont les maisons ont été démolies » (Khodr Adnane, cadre du mouvement du Jihad islamique, initiateur en 2011 des grèves de la faim dans les prisons pour réclamer la fin de la détention administrative)
Parce que les opérations de la résistance palestinienne se sont espacées, nombre de médias et commentateurs ont considéré que l’Intifada al-Quds a dit son dernier mot. Il est vrai que la férocité de la répression sioniste et les rafles nocturnes quotidiennes ont entamé, non le désir de résister, mais la capacité physique de le faire.